2009: Centre de santé

Notre groupe se compose de 7 membres: Norbert Hartmann, Matthias Hartmann, Claudia Müller, Hans Rapp, Markus Ritter, Monika Böske et Aloys Böske: départ le 25.02.2009, retour le 14.03.2009.
Le voyage était prévu en fait pour la fin de l’année; il a dû être annulé toutefois le 23.12.08 en raison d’évènements politiques inattendus.
En raison du report de voyage, Magda Hartmann, Renate Ettrich, Waltraud Rapp et Heike Ritter ne peuvent pas participer au séjour.

Claudia Müller, Norbert Hartmann, Monika Böske ainsi que le Dr. Pathé Sow, dentiste guinéen, membre de notre équipe depuis des années, traitent plus de 800 patients. Comme toujours, le nombre de patients est élevé, et ceux-ci se déplacent souvent de très loin. Parallèlement aux  affections courantes telles, parasites, douleurs lombaires et problèmes de tension, de nombreux patients, enfants et adultes souffrent de maladies graves. Aidés de l’équipe présente sur place (infirmiers et infirmières), nous sommes en mesure de maîtriser la situation.


Les écoliers, surtout les élèves du cours préparatoire demandent une grande vigilance. L’information et l’éducation d’hygiène est particulièrement importante (se laver les mains et se brosser les dents). A cet effet, nous nous rendons plusieurs fois dans la classe préparatoire, afin d’éveiller les consciences sur ce point crucial.
Pour la première fois depuis la fondation de notre projet à Dow-Bodié,  les collaborateurs officiels du Ministère de la Santé manifestent un intérêt particulier pour notre travail. A cette fin, Dr. Yango Keita et son épouse Djiwo Diallo Keita ont fourni un immense travail de persuasion. Le Ministère semble désormais prêt à appliquer le plan officiel de l’OMS pour réduire de moitié la pauvreté, l’analphabétisme et la maladie dans les pays du „Tiers-Monde“.  Le Ministère est d’avis que le concept de notre projet, visant à organiser toutes les activités telles, la santé, l’hygiène, le développement du village autour de l’école, pourrait servir de modèle à l‘échelle nationale pour d’autres programmes de développement de villages. Ainsi, l’éducation représente le cœur du projet et toutes les autres tâches s’organisent par rapport à elle.
Au cours de ce séjour, nous rencontrons au village un coordinateur et médecin du Ministère venu spécialement s’entretenir avec nous; sa visite de deux jours a permis d’établir un dialogue fructueux. A la fin de notre séjour, le ministère de la Santé nous invite; nous nous entretenons avec trois autres responsables.

Photos:
- patients en attente
- M. Diallo, en charge du soin des plaies
- l’infirmier Ely sait aussi taper le ballon
- le dentiste, Dr. Sow au travail
- scènes au centre de santé