2004: Grillage

Voyage en Guinée de Monika Böske, Aloys Böske, Dr. Gerlinde Göbel, Elisabeth Hartmann, Magda Hartmann et  Norbert Hartmann le 15.02.04; retour le 27 février.

Lors de notre visite en décembre 2002, nous avons mené de longues discussions avec la population du village, en particulier avec le Conseil des Anciens et la coopérative des femmes.
A cette occasion, nous avons évoqué aussi le sujet de l’infrastructure du village. Tout le monde était d’avis qu’il fallait tracer de nouveaux chemins au village.  Nous avons convenu de plus, de la nécessité de poser un grillage. Des chèvres et des vaches en liberté venant d’autres villages détruisent constamment la récolte de manioc ; pendant la saison des pluies, le manioc est une source d’alimentation indispensable à la survie des habitants.


Christine et Dr. Stefan Wozar de Würzburg se sont chargés de ce projet;  12500 euros ont pu être collectés.
La pose d’un grillage autour du village (plus de 4 km) a été réalisée en décembre 2004. Cette mesure est un succès total. Depuis, le village a entièrement reverdi.
Lors d’un tour du village, un habitant nous fait savoir avec enthousiasme qu’il peut cultiver du manioc pour la première fois depuis vingt ans. Il nous montre fièrement son champ soigneusement cultivé.
Les barrières de bois des différentes fermes ont été ôtées. Les personnes âgées peuvent à nouveau prendre part à la vie du village. Auparavant, il leur était souvent impossible de franchir les barricades élevées, entourant les différentes fermes.
Nous construisons un nouveau chemin de la halle de production à la route à l’aide de moyens simples ; de nouveaux chemins doivent venir s’y ajouter, et si nécessaires, ils devront être recouverts de macadam. 

Photos :
- le grillage et la verdure florissante pendant la saison sèche 
- des cultures de manioc en tous endroits